Partagez votre avis professionnel

Aidez la boulangerie artisanale à se développer

Le Panel des boulangers belge et néerlandais est un panel d’enquêtes pour les professionnels de la boulangerie, de la fabrication de chocolat et de crème glacée ; boulangers et pâtissiers, chefs d’entreprise et propriétaires de boulangerie, directeurs et gérants, responsables de magasin.

Entant que professionnel de la boulangerie, de la fabrication du chocolat et de crème glacée, vous pouvez donner votre avis sur les produits (actualisés ou nouveaux) et les marques de fabricants qui les fournissent au marché professionnel. Le fabricant reste ainsi informé des dernières exigences et attentes. Votre contribution permettra d’améliorer et de renouveler des produits et des marques.

Vous souhaitez donner votre avis sur les produits avec lesquels vous travaillez tous les jours ?  Vous avez envie de partager des connaissances ? Nous sommes toujours à la recherche de professionnels de la boulangerie enthousiastes qui souhaitent partager leurs connaissances. Parce que sans votre avis, le fabricant ne sait pas comment améliorer ses produits. Partagez vos opinions et vos connaissances pour que les produits répondent mieux à vos besoins et attentes. 

Membre du panel d'avantages

Votre avis compte
Possibilité d'indiquer votre opinion et vos souhaits
Renouveler et améliorer
Influence sur le développement des produits des fournisseurs
Panel de test de nouveaux produits
Soyez le premier à savoir quels nouveaux produits sont à venir
Aperçu des résultats de l'étude
Les résultats de l'étude sont partagés avec vous
Les jeunes boulangers achètent plus souvent localement et par des circuits courts
Nous vivons la crise du coronavirus depuis mars. Il y a eu un confinement, mais les boulangers ont pu rester ouverts. Néanmoins, le chiffre d’affaires a fortement baissé, jusqu’ à 12 %, dans les premiers mois de la crise. Les fêtes se sont arrêtées, donc la demande de pâtisseries a fortement chuté. Le chiffre d’affaires de l’horeca a chuté, mais le consommateur a plus souvent acheté du pain chez le boulanger, car il considère que c’est un environnement plus sûr que le supermarché, où il est moins facile de garder ses distances. Pour un tiers des boulangers, la crise du coronavirus a été une raison d’acheter différemment par rapport à la période précédente, selon la dernière enquête réalisée en octobre par le Panel des boulangers auprès des boulangers belges.
De Vlaamse bakker kiest voor zwarte piet in zijn productaanbod
Elk jaar wordt in het najaar weer dezelfde discussie gevoerd over zwarte piet in de lage landen. De discussie is een aantal jaren geleden overgewaaid uit Nederland naar België. In Nederland woedt een hevige discussie, maar ook in Vlaanderen speelt de discussie over het handhaven van zwarte piet of toch een meer neutrale roetpiet. Het Bakkerspanel vond het wel eens tijd om hierover vragen te stellen aan de Vlaamse bakkers hoe zij hierover denken bij het samenstellen van hun productaanbod tijdens de Sinterklaasperiode. In Wallonië/Brussel speelt deze discussie vrijwel niet, omdat zij geen zwarte piet kennen, maar Père Fouettard die geen zwarte huidskleur heeft.
Profiter des viennoiseries et des produits salés
Les trois quarts des ménages belges achètent parfois des viennoiseries, selon une enquête réalisée par le Panel des boulangers auprès de 1 000 consommateurs belges. Les seniors achètent des viennoiseries relativement plus souvent que les jeunes générations. Le pain au chocolat est de loin le favori. Les viennoiseries s’achètent relativement plus souvent à la boulangerie qu’au supermarché. C’est un produit typiquement acheté le week-end, en particulier le dimanche, lorsque de nombreux consommateurs ont l’habitude de prendre un petit-déjeuner copieux avec leur famille ou reçoivent des invités.
Opportunités pour le boulanger pendant et après le coronavirus
La crise du coronavirus continue d’affecter nos vies et nos comportements d’achat pour le moment. Nous avons précédemment publié un article sur une baisse des dépenses des boulangers au cours des premiers mois de la crise du coronavirus. Cette baisse s’est élevée à 12 % au cours de ces premiers mois. Des recherches menées par GFK aux Pays-Bas indiquent désormais que les consommateurs ont de plus en plus opté pour des magasins spécialisés tels que les bouchers, les épiciers et les boulangers ces derniers mois.
Chiffre d’affaires des boulangers belges en 2019
Les boulangers belges ont réalisé un chiffre d’affaires moyen de 658 616 € en 2019. Les boulangers de Flandre (765 499 €) ont réalisé un chiffre d’affaires plus élevé que les boulangers de Wallonie / Bruxelles (502 928 €).

Voulez-vous en savoir plus sur Le Panel Boulangers?

Membre du panel
Nous sommes toujours à la recherche de boulangers, de pâtissiers, de chocolatiers et de fabricants de crème glacée enthousiastes et désireux de partager leurs connaissances.
Études
Le Bakkerspanel offre la possibilité de participer à différents types d’études.
À propos de nous
Depuis juin 2018, Le Panel Boulangers recueille des informations au sein de la boulangerie belge. A partir de Juin 2019, nous recueillons des données en utilisant la même méthode dans le marché de la boulangerie hollandaise.
Cookies offrent une utilisation simple du site. Ces cookies ne collectent pas de données personnelles. En savoir plus